Un nouveau jour se lève…

Mardi 28 janvier 2014, il est 7 heures…

 

Bonjour 

La nuit porte conseil, le blog a enfin trouvé une nouvelle idée : lisez bien, elle devrait vous plaire !

Puisque beaucoup d’entre vous ont envie d’apporter leur soutien ou leurs idées mais n’osent pas le faire … 

Puisque personne n’a jamais tracé clairement la limite entre la solidarité et le « de quoi je me mêle »

Puisque vous êtes donc désireux de vous exprimer sans être indélicats ou jugés

Voilà la solution proposée pour cette dernière journée d’activité du blog :

Vos commentaires sont la richesse de ce blog et sa raison d’être à ce jour, puisqu’il n’a pas permis de sauver notre chère Magalie. Mais ne perdez pas de vue qu’il peut vraiment aider à sauver des vies, en sa mémoire et en hommage à tous ces efforts déployés, alors impliquez-vous 5 minutes supplémentaires !

IMPORTANT : La famille étant évidemment très occupée, répétez ici les bonnes idées que vous leur aviez données directement, de la façon (voir ci-dessous) qui vous plaira : cela facilitera le travail de centralisation en vue de diffusion des données., et leur évitera une pénible discussion sur la méthode, qui aujourd’hui est le cadet de leur souci…évidemment !

DONC, puisque tout doit être validé manuellement, il suffit que vous précisiez en premier mot dans votre message votre désir d’être

- soit publié ( = publiquement passé dans les commentaires)

- soit anonyme (= message recopié et mis en commentaire anonyme)

-soit non publié ( = message que je transmettrai ensuite à la famille, anonyme ou pas anonyme, comme vous voulez !

A vos marteaux et burins ! Vous verrez ça fait du bien ! Et vous donnez du sens à ce qui n’en a jamais assez… 

MERCI ET BONNE JOURNEE !

ET AUSSI MERCI A CEUX QUI ONT DEJA COMMENTE, VOS MESSAGES SONT FORMIDABLES !!!

 

 

5 Réponses à “Un nouveau jour se lève…”

  1. Philippe, Liliane, Simone, Florent, Fabien, Morgane 28 janvier 2014 à 10 h 59 min #

    Quelques mois de stage aux Jurans et ton rire résonne encore entre les murs de la ferme. Nous ne t’oublierons jamais. A vous tous qui restez, que vous dire sinon que le temps n’efface rien, il permet juste de s’habituer. Nous sommes de tout coeur avec vous. Avec tout notre amour.

  2. Famille Bumat 28 janvier 2014 à 11 h 00 min #

    Extrêmement touché par la disparition brutale de Magalie dont je garderai à jamais le souvenir d’une amie d’enfance souriante, généreuse, travailleuse et pleine de vie, mes pensées les plus sincères se tournent vers les tous les proches de Magalie et surtout sa petite famille. Aussi terrible et douloureuse soit-elle dans des instants pareil, la vie continue et j’adresse mon modeste mais profond soutien à toute sa famille pour avancer dans cette épreuve.
    Trés sincèrement
    Sylvain
    Hélène et Laurent Bumat

  3. Brière Carmen 28 janvier 2014 à 13 h 24 min #

    Bouleversée par cette terrible disparition de Magalie, je voudrais juste dire aux proches qui restent si seuls et abandonnés, de ne surtout pas en vouloir à Magalie…Elle a choisi de partir parce qu’elle ne voyait plus d’issue à ses soucis….elle ne voulait pas blesser et laisser orphelins…mais juste fuir ce qui était devenu insoutenable….Elle a craqué…baby blues? Burn out?…Surtout ne garder que les bons souvenirs et lui pardonner son geste…Ayant déjà frôlé ces moments de grand désespoir…ça me touche beaucoup, et je suis très triste pour elle, mais encore plus pour ceux qui restent et vont devoir vivre avec cet immense chagrin.

  4. trouvonsmagali 28 janvier 2014 à 14 h 22 min #

    28/01/2014 à 13 h 49 min
    Anonyme retransmis par admin. Bonjour, je ne connaissais pas magalie mais certains de mes amis oui. J’ai été très touchée par cette histoire, de la disparition à l’issue tragique et j’ai fait la seule close que je pouvais, diffuser encore et encore dans l’espoir d’une issue heureuse. J’ai moi même perdu plusieurs et différents membres du ma famille, de façon brutale ou non. Je connais la douleur que vous ressentez et je sais qu’aucun mot n’appaise la douleur. Seul le temps et la présence des proches font réellement du bien, les embrassades fortes et sincères. Je suis profondément triste pour vous, je vous embrasse même si je ne vous connais pas et je vous envoie de l’amour, de l’espoir et du courage.
    « Ce que nous sommes l’un pour l’autre nous le sommes toujours. Donne-moi le nom que tu m’as toujours donné, parle-moi comme tu l’as toujoursfait. N’emploie pas un nom différent. Ne prends pas un air solennel ou triste, continue de rire de ce qui nous faisait rire ensemble. Je ne suis pas loin, juste de l’autre côté du chemin. » Saint Augustin

  5. sabrina 28 janvier 2014 à 23 h 28 min #

    Je ne connaissais pas magalie personnellement mais connaissant bien son frère , mais plus sincère condoléances a toute la familles
    Sabrina L

Laisser un commentaire

Brasilagora |
Ce qu'un ordinaire pen... |
Francaisencolere |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A blog about roma alberghi ...
| Saint-Denis, une dynamique ...
| Actussur